Certainement la race de chien française le plus répandu au monde, l’Epagneul breton est équilibré, docile et très bon chasseur. Il s’adapte à de nombreux modes de vie et peut sans problème devenir le chien de compagnie d’une famille si ses besoins de dépense sont respectueusement comblés.

Nom(s) officiel(s)

Epagneul Breton


De quel Groupe fait-il partie ?

Ce chien fait pattie du Groupe 7 : Chiens d’arrêt – Section 1 : Chiens d’arrêt continentaux

Son Origine

Il est originaire de France

Son Histoire

Comme son nom l’indique, l’Epagneul Breton est originaire de Bretagne, il est considéré comme le premier chien d’arrêt français. Au fil des années, l’Epagneul Breton est croisé avec différentes races comme le Springer, le Pointer ou encore le Setter afin d’améliorer les capacités de la race et devenir le chien que l’on connaît aujourd’hui.

Caractéristiques physiques

Taille

Le mâle mesure entre 47 et 52 cm au garrot, la femelle entre 46 et 51 cm

Poids

Il pèse entre 13 et 18 kg

Type de Poil

Son poil est mi-long, légèrement ondulé sans jamais être frisé. Le poil est fin et aplati sur le corps

Couleur

Sa robe principalement bicolore (noir et blanc, fauve clair et blanc ou marron et blanc) mais il est possible que la robe soit également tricolore

Caractéristiques comportementales

Caractère

L’Epagneul Breton est réputé pour sa grande sociabilité et sa capacité d’adaptation à de nombreux environnements. Très affectueux et fidèle à son groupe social, l’Epagneul Breton pourra toutefois se montrer indépendant.

Education

L’Epagneul Breton ne sera pas une race difficile à éduquer, tant que tous ses besoins sont comblés et que des règles éducatives sont initiées dès son plus jeune âge. De plus, comme tout bon chien de chasse, il sera important de travailler en priorité le rappel ainsi que des notions de renoncement.

Santé

Espérance de vie

Son espérance de vie est estimée à environ 12 ans

Prédispositions médicales

  • Infections auriculaires
  • Dysplasie coxo-fémorale
  • Luxation médiale de la rotule
  • Cystinurie

Quel budget pour un Épagneul Breton ?

Coût d’acquisition

En moyenne, le coût d’acquisition d’un Epagneul Breton est de 700€

Coût d’entretien

En moyenne, il faudra compter 30€/mois pour subvenir aux besoins nutritifs de l’Epagneul Breton avec des croquettes de bonne qualité. Possibilité également de lui proposer des rations ménagères ou du BARF.

Mutuelle santé

L’Epagneul Breton a une santé de fer et rencontre que très rarement de lourds problèmes de santé (sauf exception, bien entendu). Une assurance chien d’une dizaine d’euros sera suffisante pour couvrir les frais vétérinaires classiques.

Tout savoir sur la santé du Epagneul breton

Forces et faiblesses du Epagneul breton

C’est un chien particulièrement robuste qui jouit d’une santé solide et d’une bonne espérance de vie.

Toutefois, il est important de veiller à bien nettoyer et soigner régulièrement ses oreilles qui peuvent s’infecter rapidement, principalement aux retours des balades et séances de chasse.

La nutrition recommandée pour ce chien

Il n’est pas difficile de nourrir un Épagneul breton mais il est toutefois indispensable d’adapter ses rations journalières à son activité physique, notamment en période de chasse.

De plus, sujet à l’embonpoint, il faut bien respecter les dosages prescrits par votre vétérinaire afin qu’il ne souffre pas d’obésité.

Pour un chien de ce gabarit, vous pouvez donner seulement un repas par jour, de préférence le soir.

Il faut surtout veiller à ce qu’il ne soit pas stimulé physiquement de manière intense avant et après chaque repas pour éviter le retournement d’estomac.

Pour qui est faite cette race de chien ?

Voici des pistes de réflexions pour savoir si la race du Epagneul breton est faite pour vous.

Pour quelles conditions de vie ?

C’est un chien qui s’adapte très vite, que ce soit en ville comme à la campagne. Il peut vivre indifféremment en appartement ou en maison avec jardin.

La seule chose qui peut éventuellement le déranger : c’est la solitude ! C’est un chien très sociable qui a besoin d’être entouré pour s’épanouir.

De fait, si vous adoptez un Épagneul breton mais que vous partez tôt le matin et rentrez tard le soir, vous ne rendrez pas forcément ce chien très heureux…

Il convient alors d’avoir du temps, la possibilité d’emmener son chien partout le plus souvent possible, et d’être présent et suffisamment dynamique pour lui proposer des moments privilégiés quotidiennement.

Par ailleurs, s’il vit à la campagne, sécurisez bien son environnement familier à l’aide d’une clôture solide car il pourrait fuguer facilement en raison de son instinct de chasse très développé.

Sportivité et niveau d’activité

C’est un chien de travail qui a besoin de beaucoup d’exercice pour être pleinement comblé.

Il peut être un grand sportif s’il est bien entraîné et peut même exceller dans de nombreuses disciplines telles que le canicross, l’obé-rythmée, l’agility ou encore le pistage.

Tous les jours, il doit bénéficier de longues promenades, qu’il ait un jardin ou non.

Et s’il ne chasse pas, il doit pratiquer au moins une activité régulière qui le stimule physiquement, socialement, mentalement et de manière olfactive.

Simplicité d’éducation

Comme de nombreux chasseurs, ses instincts marqués le rendent parfois têtu mais c’est avant tout un chien très docile qui adore apprendre.

Si les méthodes sont respectueuses des principes de l’éducation positive et qu’elles sont adaptées à la vraie nature de l’Epagneul breton, vous pourrez alors obtenir de formidables résultats.

Compatibilité avec les enfants

C’est un chien gai, jovial et joueur qui s’entend très bien avec les enfants qui le traitent avec respect.

Attention toutefois à ce que les enfants n’abusent pas des jeux de lancé car cela ne fait que renforcer l’instinct de poursuite des chiens.

Cohabitation avec les autres animaux

Très sociable, il s’entend généralement avec tous les animaux qu’il croise et avec qui les présentations ont été faites en bonne et due forme.

Toutefois, pour une cohabitation avec un chat, il est préférable que le chiot Epagneul breton ait grandi avec lui et que ses instincts de chasse soient contrôlées à l’aide d’une éducation et d’une socialisation précoces, fermes et positives.

Faire garder son Épagneul breton

Il n’est absolument pas difficile de faire garder ce chien au vu de sa grande gentillesse et de sa nature très sociable. Toutefois, il est important de l’habituer à vivre des changements d’environnement réguliers pour éviter que ces périodes soient pour lui anxiogènes.

Par ailleurs, préférez les pensions familiales aux chenils car ce chien pourrait beaucoup souffrir d’un manque de contacts réguliers avec l’Homme.

Les accessoires adaptés à cette race de chien

Couchage

Il peut vivre dehors, sa constitution le lui permet, mais il préfère toutefois dormir dans la maison, auprès de ses maîtres, bien au chaud. Pour cela, prévoyez un couchage douillet (pour qu’il ne soit pas tenté de monter sur le canapé la nuit par exemple). Placez son panier dans un coin de votre pièce à vivre pour qu’il puisse partager vos moments familiaux.

Balade

Si le rappel n’est pas acquis, il est préférable de tenir votre chien de chasse en laisse pour éviter qu’il se suive une piste (cela peut être dangereux). Préférez un multi harnais (avec une attache au poitrail pour l’aide à la marche et une attache sur le dos pour la détente et la traction).

Jouets

Ne lésinez pas sur les jouets d’occupation et d’intelligence pour ce chien toujours en demande de stimulations. Ils seront parfaits pour occuper votre chien pendant vos absences ou lorsque vous n’avez pas suffisamment de temps à lui accorder.

Comment éduquer un Epagneul breton ?

Forces et faiblesses du Epagneul breton

La principale force de ce chien lorsqu’il s’agit d’éducation, c’est sa volonté et son enthousiasme dès lors qu’il est question d’attiser son éveil et de renforcer ses capacités.

Sa faiblesse, elle est finalement commune à tous les chiens de chasse : c’est l’appel de la proie. Il est vrai qu’il est parfois difficile d’obtenir la pleine concentration de ce chien lorsqu’une piste s’avère être plus intéressante que le bout de jambon qu’on lui promet en cas de coopération.

Toutefois, il est rare que l’Epagneul breton soit autant obstiné, il est d’ordre général plutôt réceptif et docile si les méthodes employées sont bienveillantes, cohérentes et fermes et douces à la fois.

Comment démarrer l’éducation d’un Épagneul breton (seul ou avec un éducateur) ?

Seul

S’il s’agit d’un Chiot

Avec ce chiot, il convient de commencer très rapidement le travail de rappel et de renoncement de manière générale. S’il n’est pas adopté pour ses qualités de chasseur, ses instincts doivent être, non pas supprimés, mais limés et adaptés à la vie que vous comptez lui offrir.

Ensuite, les bases éducatives identiques à toutes les autres races sont indispensables : la marche en laisse sans tirer, les positions statiques, la propreté, la solitude, la bonne gestion de la frustration, l’indication au panier, etc.

Plus les indications de base seront amorcées tôt, plus vite elles seront acquises et permettront à ce chien d’être le compagnon de vie idéal.

S’il s’agit d’un Adulte

Pour un chien adulte, il convient de connaître un peu ce qu’il a vécu pour pouvoir avoir une attitude adaptée, bienveillante et cohérente.

Mais dans tous les cas, une période de transition est souvent nécessaire pour que le chien ait confiance en ses nouveaux maîtres, perde éventuellement ses mauvaises habitudes passées et retrouve un équilibre.

Si vous adoptez un chien adulte, préparez vous à reprendre tout depuis le début, en intégrant bien le fait que cela peut prendre plus de temps qu’avec un chiot.

En faisant appel à un éducateur

Allez consulter un éducateur en physique

Si vous vous sentez perdu, démuni et quelque peu découragé, ne laissez pas les problèmes que vous rencontrez évoluer et finir par vous ronger : faites appel à un professionnel.

Ce n’est pas un signe de faiblesse que demander de l’aide, c’est plutôt un pas vers la résolution de vos problèmes.

Un éducateur canin compétent vous permettra de retrouver un équilibre avec votre chiot ou votre chien adulte afin de repartir sur de bonnes bases et consolider davantage votre relation interspécifique.

Epagneul Breton : Infos, Conseils… Tout savoir sur ce type de chien
4.8 (96.67%) 24 vote[s]

Derniers mots et recommandations

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé, testé et approuvé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à des prix jusqu'à 60% moins chers.

Pensez également à lire nos autres articles sur le sujet