Le Shar-Pei est un chien bien connu pour son physique atypique et sa frimousse aussi étonnante qu’attendrissante !

Ces traits physiques particuliers en font oublier son caractère fort affirmé et son passé de chien de combat…

Et oui, le Shar-Pei, contrairement à ce que suggère sa représentation dans l’esprit commun, n’est pas une race de chien comme les autres et ne doit pas être adopté à la légère !

Sommaire afficher

Fiche d’identité du Shar-Pei

Nom(s) officiel(s)

Shar-Pei ou Chien de Combat Chinois.

De quel Groupe fait-il partie (FCI) ?

Groupe 2 « Chiens de type Pinscher et Schnauzer, Molossoïdes et Chiens de montagne et de bouvier suisses », section 2.1 « Molossoïdes, type dogue ».

Il n’existe pas d’épreuve de travail pour le confirmer.

Son Origine

Le Shap Pei est une race ancienne dont les premières traces remontent à plus de 2 000 ans, à l’époque de la dynastie des Han.

Les premières représentations du Shar-Pei sont des statuettes datant d’environ 200 ans avant J.-C.

Il serait issu des régions côtières de la Chine du Sud, et notamment de la province du Guangdong.

Son nom signifie en cantonnais « peau de sable », ce qui décrit la texture de son pelage très ras et dur, voire piquant.

Son Histoire

Le Shar-Pei est avant tout un chien rustique, élevé pour la chasse et le gardiennage des troupeaux.

Ses qualités physiques en font rapidement un chien de combat, activité très appréciée par les paysans et ouvriers.

Il lui manque cependant des qualités mentales, car il n’est pas un chien agressif et fait pâle figure face aux bulldogs arrivant d’Europe.

Moins demandée en combat, la race décline alors jusqu’à frôler la disparition, d’autant plus que le gouvernement chinois impose une taxe sur les chiens.

Ce sont des Américains qui récupèrent les derniers spécimens encore vivants et perpétuent la race aux États-Unis.

Les Shar-Pei arrivent en France en 1981 et connaissent un succès mesuré, mais suffisant pour les éloigner de l’extinction.

Banniere assurances chien



Ses caractéristiques physiques

Taille

44 cm à 51 cm au garrot.

Poids

De 18 kg à 25 kg.

Type de Poil

Typique de la race, le poil du Shar-Pei est ras, droit et dur, avec un toucher légèrement piquant.

Couleur

Toutes les robes unies sont acceptées, sauf le blanc. (2)

Shar-Pei

dresser son chien en 15 min par jour



Ses caractéristiques comportementales

Caractère

Le Shar-Pei est un chien calme et fidèle, présentant une allure et une attitude irrémédiablement attachantes.

Cependant, il n’est pas dénué de tempérament, et se montre même parfois très capricieux, têtu, dominant… Et même agressif !

Son éducation est donc primordiale pour lui éviter de développer des troubles du comportement et de se montrer imprévisible, mais elle n’effacera pas ses traits de caractère qui ne pourront être canalisés que par un mode de vie adapté.

Éducation

La socialisation est très importante dans l’éducation de ce chien, c’est une étape qui lui permettra de développer un comportement plus équilibré et mesuré.

Le Shar-Pei doit faire l’objet d’une éducation douce, logique, ferme et, surtout, précoce ! Sans cela, il aura tendance à vous déborder et à jouer les fortes têtes.

Tout savoir sur la santé du Shar-Pei

Forces et faiblesses du Shar-Pei

La peau fortement plissée du Shar-Pei, typique de la race, est à la fois son plus bel attrait et sa plus grande faiblesse.

A part les problèmes dermatologiques, le Shar-Pei est un chien rustique qui n’est pas sujet à des pathologies ou tares propres à sa race.

Espérance de vie

9 à 10 ans

Vaccins obligatoires et Vermifuge

Faire vacciner votre Shap Pei n’est pas obligatoire, mais reste au demeurant le meilleur moyen de le garder en bonne santé longtemps.

Sur les recommandations de votre vétérinaire, vous serez également amené à le faire vermifuger 1 à 3 fois par an.

Prédispositions médicales

Le Shar-Pei peut développer des problèmes de peau s’il n’est pas correctement entretenu, c’est-à-dire lavé environ une fois par mois avec un shampoing pour chien adapté. (1)

Comment bien assurer mon Shar-Pei ?

Du fait du caractère impulsif et tempétueux du Shar-Pei, il est indispensable de le déclarer à votre assurance civile afin d’être couvert en cas de dommages causés à un tiers ou à ses biens – y compris ses chiens !

Une assurance santé canine ne sera pas de trop pour vous permettre de prendre soin de votre compagnon en cas d’accident ou de maladie.

La nutrition recommandée pour ce chien

Les croquettes spécialement conçues pour la nutrition canine répondront à tous les besoins alimentaires de votre Shar-Pei.

Sur les conseils de votre vétérinaire, vous pourrez aussi lui proposer des rations ménagères ou de la viande crue en complément ou en remplacement de ses croquettes.

Quel budget pour un Shar-Pei ?

Prix et coût d’acquisition

800€ à 1 200€ environ.

Coût d’entretien et alimentation

Le budget mensuel d’entretien de cette race varie en fonction des différents chiens, mais vous pouvez compter entre 40€ et 50€ par mois.

En règle générale, un Shar-Pei ne coûte rien de plus que des croquettes et de shampoing.

Mutuelle santé

Une couverture santé équilibrée est, à mon sens, indispensable pour maintenir votre chien en bonne santé.

Les formules entrée de gamme débutent généralement aux alentours de 20€ mensuels, quand les plus complètes peuvent dépasser les 50€ par mois.

Shar-Pei

Pour qui est faite cette race de chien ?

Du fait de son caractère bien trempé, le Shar-Pei n’est pas un chien pour tous, et son maître devra s’attacher à répondre scrupuleusement à ses besoins pour le maintenir en bonne santé mentale et physique.

Pour quelles conditions de vie ?

Le Shar-Pei peut vivre en appartement s’il a suffisamment l’occasion de prendre l’air pour se dépenser.

Il fait un bon chien de garde ou de chasse, et peut se montrer méfiant envers les inconnus.

Sportivité et niveau d’activité

Ce grand sportif a besoin de se défouler pour dompter son comportement nerveux et son énergie.

Sans une bonne dose d’activité quotidienne, il risque de transformer son énergie en stress et de développer un comportement imprévisible et impulsif.

Simplicité d’éducation

Le Shar-Pei n’est pas un chien facile à éduquer. Il présente un fort caractère et une grande indépendance qui peuvent le conduire à ignorer les ordres de son maître, voire à se rebeller.

C’est aussi un chien qui accepte mal la contrainte et peu mal réagir face à des gestes un peu vifs ou inhabituels.

Compatibilité avec les enfants

Le Shar-Pei ne cohabite pas mal avec les enfants, mais il ne devrait pas être laissé sans surveillance avec eux, car il peut se montrer un impulsif et présente un comportement très spécial.

En outre, il n’est pas un chien qui aimera être sollicité et caressé à tous va, ce n’est donc pas un compagnon de jeu idéal pour les plus jeunes.

Cohabitation avec les autres animaux

S’il a été correctement socialisé, le Shar-Pei peut cohabiter avec d’autres animaux.

Il appréciera notamment s’amuser à feinter la bagarre avec des chiens au même comportement que lui, un jeu qui ne doit cependant pas se transformer en véritable combat.

Faire garder son Shar-Pei

Le comportement atypique de ce chien en fait un animal difficile à confier à des proches ou à placer en pension durant une absence.

C’est une contrainte, parmi tant d’autres, dont il faut avoir conscience avant de craquer pour l’adorable bouille du Shar-Pei !

Les accessoires adaptés à cette race de chien

Un shampoing adapté à la peau particulière du Shap Pei est un must have au moment de l’adoption d’un chiot !

Vous devrez de plus habituer très tôt votre animal au bain si vous voulez pouvoir le laver une fois adulte, car il est inutile de songer maintenir un Shar-Pei en place par la force, celui-ci réagissant très mal aux contraintes physiques.

Comment éduquer un Shar-Pei ?

Forces et faiblesses de ce chien

Souvent plus proche des humains que de ses congénères, le Shar-Pei peut développer une relation fusionnelle avec son maître.

La majeure partie du temps, c’est un chien que l’on peut qualifier de calculateur, qui n’obéit que lorsqu’il perçoit clairement un intérêt dans vos ordres.

Shar-Pei

Comment démarrer l’éducation d’un Shar-Pei ?

Seul

S’il s’agit d’un Chiot

Le Shar-Pei est un chien qui se lasse extrêmement vite, vos séances d’éducations doivent donc être très courtes et s’arrêter avant que votre chiot ne décide de ne plus vous écouter.

Observez votre compagnon pour trouver son talon d’Achille : est-il plus réactif aux caresses ? Aux Encouragements ? Aux friandises ?

Lorsque vous aurez mis la main sur le bon levier de motivation, il vous sera facile de vous en servir pour motiver votre Shar-Pei à vous obéir !

S’il s’agit d’un Adulte

Malgré son caractère bien trempé, le Shar-Pei adulte peut toujours s’éduquer, notamment lorsque son maître a découvert comment lui faire plaisir.

Il n’est cependant pas un chien qui répondra à des ordres insensés, se pliera en quatre pour vous satisfaire ou appréciera rapporter la baballe…

N’exigez donc de lui que le nécessaire, avant de voir si son tempérament est propice à l’apprentissage d’autres tours !

En faisant appel à un éducateur

Du fait de son caractère complexe, le Shar-Pei gagne à être éduqué avec l’appui d’un professionnel de l’éducation canine.

En effet, un novice risque de commettre nombre d’erreurs avec ce chien pas comme les autres, qui a pourtant de grandes qualités à offrir !

Allez consulter un éducateur physique

Les éducateurs physiques pourront prendre en charge votre chiot dès son plus jeune âge pour lui inculquer parfaitement les règles de vie et le rappel.

Si cette option vous tente, il vous faudra cependant vous assurer que l’éducateur de votre choix est sérieux et utilise des méthodes modernes, dénuées de violence et adaptées à cette race de chien.

Consultez un éducateur canin en ligne

Il est également possible d’opter pour les éducateurs en ligne qui vous accompagnent à distance dans l’éducation de votre chien.

Dans ce cas, vous devrez vous charger vous-même de l’application des méthodes éducatives conseillées sur votre chien, un exercice qui peut vite être difficile avec un chien réticent !

En utilisant une formation créée par un éducateur canin professionnel

Se former à l’éducation canine est aussi une excellente façon de comprendre le comportement de votre Shar-Pei et d’adapter vos méthodes éducatives à son drôle de caractère.

Plus chronophage, c’est aussi une solution plus enrichissante qui vous permettra de vivre une belle expérience en vous chargeant entièrement de l’éducation de votre animal !

Les éleveurs que nous recommandons

Pour adopter un Shar-Pei qui aura de grandes chances de développer un comportement équilibré, je vous conseille de vous tourner vers des éleveurs professionnels qui pourront s’assurer que c’est un chien fait pour vous.

Vous pouvez aussi trouver votre nouvel ami dans un refuge, attendant impatiemment le maître qui lui offrira une seconde chance.

Derniers mots et recommandations

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances à totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé, testé et approuvé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.



banniere question a un educateur canin

banniere forum chien