Une intoxication peut être provoquée par l’ail que celui-ci soit cuit ou cru. Ce n’est donc pas un aliment à inclure dans l’alimentation de votre animal. Il est préférable de ne pas en donner aux canidés, mais, si une ingestion accidentelle se produit, nous vous proposons la démarche à suivre. Plus vous réagissez rapidement, moins les symptômes seront problématiques. Vous devez être vigilant au même titre que le raisin ou le chocolat.

Les risques potentiels de l’ail pour mon chien

Plusieurs cas de figure sont possibles, car de nombreux chiens sont allergiques à l’ail. Une réaction se produit rapidement, mais ce n’est pas le seul désagrément. Il peut causer des dégâts au niveau des cellules rouges. Si ces derniers sont réduits, votre compagnon à quatre pattes est la cible d’une anémie qui peut conduire à la mort si elle n’est pas traitée avec toute la rigueur qu’elle mérite. Lorsque l’ail est donné à un chiot ou à un chien déjà anémie, les conséquences peuvent être très graves.

L’ail peut être dangereux lorsque certaines doses sont dépassées. Pour les petits gabarits, il suffit d’une gousse pour que les symptômes apparaissent alors que deux suffisent pour provoquer des dégâts chez les grands chiens. Des maîtres décident tout de même de donner de l’ail à leur animal même si des risques subsistent. En effet, cet aliment peut être bénéfique pour le système immunitaire, il a déjà fait ses preuves contre les puces et les tiques. Toutefois, le risque n’est pas à négliger, il est préférable de l’évincer de votre quotidien.


Que faire si mon chien a ingéré de l’ail ?

Vous devez observer le comportement de votre chien, car, si la consommation de chocolat nécessite une consultation en urgence, ce n’est pas toujours le cas pour l’ail. S’il se dégrade dans les deux heures qui suivent l’ingestion, appelez votre vétérinaire, il vous proposera un diagnostic un peu plus poussé surtout si des symptômes liés à une allergie se développent.

Dans les contextes les plus graves, ces professionnels sont contraints de procéder à une transfusion sanguine lorsque l’anémie est importante. Un traitement symptomatique est généralement proposé pour que votre chien retrouve au plus vite la forme. En fonction des diagnostics, plusieurs jours sont parfois suffisants pour que cette mésaventure soit un lointain souvenir.

Par quoi remplacer l’ail si je veux donner une autre épice à mon chien ?

Les chiens adorent la cannelle qui n’est pas dangereuse pour leur santé, il faut toutefois respecter une dose précise : le quart d’une cuillère à café par jour. Les effets positifs concernent l’état général grâce à une quantité importante d’antioxydants. Si vous êtes raisonnable au niveau des rations, le gingembre est intéressant. Il a tendance à réduire les maux d’estomac tout en prévenant le développement de certains cancers. Il apporte aussi de l’énergie à votre chien après une séance sportive ou d’éducation intense. Une petite portion lui permet de retrouver rapidement la forme.

Le curcuma est également une épice recommandée pour ses vertus anti-microbiennes. Elle est idéale pour traiter la diarrhée et elle combat l’arthrite.

Puis-je donner de l’ail à manger à mon chien ? L’avis de notre expert
2.7 (53.33%) 3 vote[s]

Derniers mots et recommandations

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé, testé et approuvé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à des prix jusqu'à 60% moins chers.

Pensez également à lire nos autres articles sur le sujet