La plupart des maîtres sont soucieux de la santé de leur chien et prêts à tout pour lui fournir les meilleurs soins en cas de maladie ou d’accident, mais aussi à des fins préventives.

Trouver un vétérinaire compétent s’impose alors comme une question cruciale pour la santé et le bien-être de votre animal de compagnie!

Aujourd’hui, nous vous expliquons comment choisir un vétérinaire de confiance qui vous aidera à prendre soin de votre compagnon à quatre pattes tout au long de sa vie.

Cabinet, clinique ou hôpital vétérinaire : Quel établissement choisir pour son chien ?

Les différents types de structures vétérinaires

En recherchant un vétérinaire pour votre animal, vous avez peut-être constaté qu’il existe différents types de structures prenant en charge nos compagnons domestiques.

Quelles sont les différences entre ces établissements, et lequel conviendra le mieux à votre chien ?

Pour faire simple, la principale différence entre un cabinet, une clinique et un hôpital est surtout une question de taille et de moyens.

Les cabinets vétérinaires sont souvent des structures réduites, où exerce un seul vétérinaire indépendant.

Ce type d’établissement peut généralement prendre en charge toutes les pathologies et les blessures communes du chien, mais risque de manquer de matériel pour réaliser des soins ou des examens spécifiques.

Les horaires des cabinets sont libres, mais demeurent dans la plupart des cas plus restreints que ceux des cliniques et des hôpitaux.

Les cliniques vétérinaires sont des structures de taille moyenne, souvent mieux équipées que les cabinets vétérinaires.

Ce type d’établissement compte habituellement davantage de personnel, dont des auxiliaires vétérinaires pouvant suppléer les vétérinaires dans la prise en charge et l’hospitalisation des animaux.

Toutes les cliniques vétérinaires se doivent d’être équipées d’au moins deux modules de chirurgie et d’hospitalisation.

À la différence des cliniques, les centres hospitaliers vétérinaires sont ouverts 24h/24 et 7jrs/7.

Ils doivent compter au moins 6 vétérinaires à temps plein et sont capables de prendre en charge toute sorte de blessures et de pathologies.

Disposant d’un équipement complet, les centres hospitaliers sont également en mesure de réaliser tous les examens dont pourrait avoir besoin votre compagnon.

(SOURCE : https://asvinfos.com/701-cabinet-clinique-ou-centre-hospitalier-veterinaire.html)

Banniere assurances chien



Comment choisir la bonne structure vétérinaire pour mon chien ?

Maintenant que vous connaissez les principales différences entre les établissements vétérinaires, voici quelques indices pour aider à choisir celui qui correspondra le plus à votre animal :

Les cabinets vétérinaires ont l’avantage d’être plus conviviaux, dans le sens où votre chien sera suivi par un seul et même vétérinaire.

Cela garantit une prise en charge globale, par un professionnel ayant un regard sur tout l’historique médical de votre compagnon.

Les soins ont donc plus de chance d’être personnalisés et parfaitement adaptés aux besoins de votre toutou.

Néanmoins, le cabinet vétérinaire n’est pas toujours l’endroit indiqué pour soigner un chien gravement blessé ou atteint d’une pathologie rare et/ou nécessitant des soins spécifiques.

Cette structure conviendra donc davantage aux chiens rustiques et en bonne santé, qui n’ont besoin que d’un suivi régulier à visée préventive (vaccin, stérilisation, etc.).

Les cliniques vétérinaires conviendront aux toutous à la santé fragile ou ayant besoin de soins réguliers nécessitant un équipement spécifique.

Cependant, le suivi de votre animal ne sera pas forcément effectué par un seul vétérinaire, un point noir pour les chiens coutumiers des consultations…

Enfin, l’hôpital vétérinaire est généralement l’endroit où le maître apporte son chien en cas d’urgence ou pour effectuer des analyses spécifiques prescrites par un cabinet vétérinaire.

Plus la structure est équipée, plus les tarifs sont élevés : un point à prendre en compte lorsque l’on dispose d’un budget serré !

livraison alimentation sur mesure



Trouver le bon vétérinaire pour son chien : les critères pratiques

Au-delà les types de structures à privilégier, vous devrez aussi vous pencher sur certains aspects pratiques qui aiguilleront votre choix.

Les horaires et la localisation

Si vous êtes quelqu’un de très occupé, il vous sera sans doute difficile de trouver un moment pour emmener votre compagnon chez le vétérinaire, que ce soit pour une visite de routine ou en cas de problème de santé.

De fait, vous avez tout intérêt à vous tourner vers une clinique ou un hôpital, dont les horaires d’ouverture sont souvent plus larges que ceux des cabinets.

Les hôpitaux sont en effet ouvert 24h/24, des horaires que certains cabinets et cliniques pratiquent également, mais plus rarement.

De même, si votre toutou a le mal des transports et rechigne à monter en voiture, la meilleure solution est de vous tourner vers une structure proche de chez vous lorsque c’est possible.

Un critère qui ne peut cependant pas primer sur la qualité des soins proposés et le sérieux du praticien.

Les tarifs et l’équipement

Comme nous l’avons mentionné plus haut dans cet article, plus l’établissement vétérinaire dispose d’un équipement élaboré, plus les tarifs pratiqués sont élevés.

Il existe cependant des cliniques proposant des prix modiques pour les maîtres disposant de petits budgets.

Avant de vous tourner vers ce type de structure, je vous recommande vivement de vous renseigner sur les concessions réalisées par ces praticiens pour parvenir à proposer des tarifs attrayants.

En effet, certaines structures qui tirent les prix vers le bas limitent les dépenses (par exemple en entretien ou en surface allouée aux animaux hospitalisés) et la qualité des soins dispensés peut être drastiquement réduite.

La confiance et le feeling

N’hésitez pas à entrer dans la structure vétérinaire qui vous intéresse pour saluer le personnel soignant et éventuellement le praticien, s’il est disponible.

Le feeling que vous aurez avec votre vétérinaire est important, surtout lorsqu’il est question de créer une relation de confiance !

Si vous en avez l’occasion, n’hésitez donc pas à échanger avec les représentants de la structure en question :

Vous semblent-ils passionnés par leur métier ? Concernés par le sort de votre animal ? Au courant des dernières avancées en médecine vétérinaire ?

Aussi, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil autour de vous pour juger de la propreté et du confort des lieux.

La plupart des structures vétérinaires font des efforts pour accueillir les animaux dans une salle d’attente destinée à réduire leur stress, par exemple en proposant des emplacements en hauteur pour les cages des chats.

Si vous vous sentez en confiance, prenez rendez-vous pour une première visite test avec votre animal.

Observez bien les interactions entre le praticien et votre compagnon : si le courant semble passer entre eux, c’est déjà un excellent signe !

Comment faire face aux frais vétérinaires en cas de maladie ou accident ?

Pour éviter les frais de santé élevés, je vous conseille vivement de vous pencher sur les assurances pour chiens.

Pour trouver l’offre qui vous correspond le mieux et au meilleur prix, vous pouvez ce comparateur gratuit qui vous permettra d’économiser jusqu’à 60% sur vos frais.


dresser son chien en 15 minutes par jour



Soyez l’atout santé numéro 1 de votre chien : formez-vous aux premiers soins canins !

Vous aimeriez pouvoir agir concrètement sur la santé de votre chien au quotidien ? Devenir LA personne la plus importante dans son bien-être, même en cas de besoin urgent ? Cliquez ici ou sur l’image ci-dessous pour accéder à la première formation aux Premiers Secours Canins.

Organisée par les vétérinaires professionnels d’Alforme, centre de rééducation et de bien-être pour chien et chat, c’est l’assurance de savoir réagir au quotidien au moindre souci de santé de votre animal : coupure, coup de chaleur, malaise, occlusion intestinale, retournement de l’estomac, etc…. Soyez formé.e aux premiers soins, les plus importants !

En exclusivité avec Caniprof : 5% de réduction avec le code CANI5

formation premier soin animaux

Évaluer le sérieux et la fiabilité d’un vétérinaire avant de lui confier son chien

Parler d’évaluer un vétérinaire et ses compétences peut sembler légèrement grotesque, notamment de la part de profanes en la matière…

Il n’est cependant pas ici question d’évaluer les connaissances techniques du praticien, mais plutôt de déterminer son sérieux et son professionnalisme à travers sa réputation et sa renommée.

L’inscription au registre des vétérinaires comportementalistes

Ils ne le sont pas tous, et de loin. Pour avoir un vrai spécialiste canin, optez déjà pour quelqu’un qui a été formé pas qu’à soigner les maladies, mais aussi à observer et appréhender les comportements canins.

Vous trouverez la liste par emplacements géographiques ici : https://www.zoopsy.com/public/diplomes.php. Elle est mise à jour tous les mois.

liste veterinaire comportementaliste

La réputation en ligne

Aujourd’hui, bon nombre de praticiens vétérinaires ont une vitrine en ligne ou, a minima, une page Google Business.

Certaines structures, le plus souvent les cliniques et les hôpitaux, disposent également de profils sur les réseaux sociaux, pages web qui vous permettront de recueillir des commentaires émis par leurs patients.

À travers celles-ci, vous aurez l’occasion de prendre connaissance des avis des internautes sur les soins prodigués à leur animal, la propreté de la structure et le sérieux du personnel soignant.

Attention cependant à ne pas retenir que les mauvais commentaires : veillez à garder l’esprit critique !

Comme dans tous les domaines professionnels, ce sont majoritairement les clients mécontents qui ont tendance à raconter leurs expériences malheureuses, quand les clients satisfaits gardent le silence.

Prenez donc le recul nécessaire pour évaluer le sérieux du professionnel de votre choix sans vous laisser totalement biaiser par quelques avis inquiétants.

La renommée et l’implication dans la recherche

Certains vétérinaires disposent d’une renommée importante, souvent due à l’utilisation de techniques médicales à la pointe de la recherche ou à un excellent taux de survie de leurs patients canins.

Les tarifs proposés par ces professionnels sont parfois plus élevés du fait de la qualité exceptionnelle de leurs services, mais ce n’est pas systématiquement le cas.

Enfin, d’autres professionnels sont impliqués dans la recherche vétérinaire et membres actifs de différentes organisations spécialisées dans ce domaine.

Ainsi, un membre actif de l’AFOV (Association pour la Formation en Ophtalmologie Vétérinaire) sera potentiellement plus compétent ou impliqué dans la prise en charge d’une pathologie oculaire chez votre animal.

Le bouche-à-oreille

Un des meilleurs moyens de trouver un vétérinaire de confiance est bien entendu de passer par des connaissances lorsque vous en avez l’occasion.

Si vous avez des proches également propriétaires d’un chien ou d’un chat, n’hésitez pas à leur demander des renseignements sur le vétérinaire de leur compagnon.

En fonction des informations recueillies par ce biais, vous pourrez évaluer l’intérêt des structures vétérinaires fréquentées par votre entourage pour les besoins de votre toutou.

Les propriétaires de chiens de longue date seront généralement plus aptes à vous orienter vers un professionnel compétent.

Leur expérience pourra en effet leur permettre de comparer différents professionnels de la santé canins ayant pu soigner leur chien au fil des années et de vous fournir des conseils avisés.

Choisir un vétérinaire pour son chien se fait exactement comme choisir un médecin traitant pour le maître !

Une fois que vous aurez trouvé un vétérinaire en qui vous avez pleinement confiance, vous pourrez également vous renseigner sur les spécialistes utilisant des médecines douces, surtout si votre animal est confronté à une maladie longue durée.

Les avancées médicales et médecines alternatives ne sont en effet pas l’apanage des humains, et peuvent même réserver de belles surprises à condition de conserver parallèlement un suivi auprès d’un vétérinaire traditionnel.

Et vous, comment avez-vous trouvé le vétérinaire de votre fidèle compagnon ? Racontez-nous votre expérience en commentaire de cet article !

Derniers mots et recommandations

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances à totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé, testé et approuvé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.

Pensez également à lire nos autres articles sur le sujet