La fracture chez le chien est une urgence vétérinaire vraie, car seul un professionnel de la santé canine sera capable de prendre en charge les os cassés de votre toutou pour lui permettre de guérir.

Pour agir correctement en cas de fracture et ne pas aggraver la situation, il est donc important de savoir en reconnaître les symptômes et de connaître les bons gestes à mettre en œuvre pour porter secours à votre toutou.

Le pronostic d’une fracture chez le chien dépend en effet non seulement de la gravité de la blessure, mais aussi de la manière dont elle a été prise en charge et soignée.

Qu’est-ce qu’une fracture ?

Une fracture consiste en une rupture d’un os, les plus souvent concernés étant le tibia et le fémur, mais les fractures pouvant également atteindre le crâne, les côtes, le bassin ou tous les autres os de l’animal.

Les fractures étant le plus souvent causées par des traumatismes différents (deux accidents de la route ne se ressemblent pas), elles sont elles-mêmes toujours uniques.

Les blessures, les dommages osseux et les atteintes des tissus avoisinants peuvent donc différer tout à fait d’une fracture du fémur à une autre, quand bien même les traumatismes à l’origine des deux affections seraient similaires.

Généralement, le degré de gravité d’une fracture dépend de la force de l’impact et de l’os concerné, mais il arrive également qu’un choc léger provoque une fracture sévère, par exemple si l’animal souffre d’une fragilité osseuse.

Enfin, on peut distinguer les fractures simples et les fractures complexes, les premières présentant une rupture nette de l’os, tandis que les secondes correspondent à des ruptures fragmentées.

En cas de choc violent, il est aussi possible qu’une plaie cutanée soit associée à la rupture de l’os et que celui-ci soit visible à l’extérieur du corps du chien, on parle alors de fracture ouverte. (1)

Banniere assurances chien



Quels sont les symptômes d’une fracture chez le chien ?

Le plus souvent, c’est le contexte de survenue de l’accident qui fait penser à une fracture osseuse et permet de la distinguer d’une simple entorse.

Un chien qui a été percuté par une voiture à toutes les chances de souffrir de fractures, tandis qu’un animal qui s’est tordu la patte en sautant du canapé sera plus probablement affecté par une entorse.

Un gonflement, une rougeur et des hématomes sont souvent visibles sur les tissus avoisinant un os fracturé.

Dans le cas d’une fracture ouverte, vous pourrez observer une plaie laissant voir l’os brisé, qui peut même ressortir de la plaie de manière spectaculaire.

Le chien va, quant à lui, manifester des signes de vive douleur, ainsi qu’une démarche inhabituelle et/ou une boiterie, surtout si la fracture concerne un os de la patte.

Il peut émettre des cris plaintifs, demeurer prostré ou immobile, de manière à bouger le moins possible pour ne pas réveiller la douleur de sa blessure.

Sous le coup de la douleur et du stress causé par le traumatisme, il peut présenter des difficultés respiratoires qui se manifesteront par un halètement rapide, une hausse du rythme cardiaque et un pouls rapide.

dresser son chien en 15 min par jour



Quelles sont les causes d’une fracture chez le chien ?

Le plus souvent, une fracture survient après un traumatisme : accident de voiture, chute d’un balcon, bagarre violente entre chiens, accident de chasse…

Plus rarement, on peut observer ce qui s’appelle une fracture de stress, affection que l’on retrouve notamment chez le lévrier de course.

Ce type de fracture survient à la suite d’un traumatisme faible, mais répété, qui déclenche une rupture soudaine de l’os, généralement sans signes avant-coureurs.

Enfin, certaines fractures sont d’ordre pathologique et peuvent être causées par des tumeurs ou des infections qui affaiblissent l’os, finissant par entrainer sa rupture.

Comment faire face aux frais vétérinaires en cas de maladie ou accident ?

Pour éviter les frais de santé élevés, je vous conseille vivement de vous pencher sur les assurances pour chiens.

Pour trouver l’offre qui vous correspond le mieux et au meilleur prix, vous pouvez ce comparateur gratuit qui vous permettra d’économiser jusqu’à 60% sur vos frais.


dresser son chien en 15 minutes par jour



Comment aider un chien victime de fracture ?

La première chose à faire est d’immobiliser votre animal, afin de réduire sa douleur et d’éviter que la fracture ne s’aggrave par un nouveau déplacement de l’os.

Pour ce faire, commencez par essayer de vous approcher doucement du chien blessé en le rassurant, puis de l’attacher ou de l’enfermer dans un carton ou une caisse de transport pour le conduire aux urgences.

Prenez garde à ne pas vous faire mordre : un chien blessé se montre souvent imprévisible et agressif, ne surestimez donc pas la complicité que vous avez avec votre toutou et considérez-le plutôt comme un animal sauvage.

Soyez prudent, mettez des gants pour vous protéger des morsures et, si votre chien paraît trop agressif, mettez-lui une muselière le temps des soins.

Si la fracture se situe au niveau d’une de ses pattes, vous pouvez l’entourer précautionneusement d’un tissu épais (couverture, serviette) sans comprimer la blessure, afin d’éviter que l’animal ne puisse bouger sa jambe.

Si vous disposez du matériel nécessaire, vous pouvez également réaliser un pansement de Robert Jones de fortune pour stabiliser le membre et limiter le gonflement des tissus mous.

Ceci fait, il faut impérativement conduire l’animal chez un vétérinaire qui sera à même de prendre en charge la blessure et d’étudier l’étendue des dégâts.

En effet, un choc capable de provoquer une fracture et aussi susceptible d’avoir occasionné d’autres atteintes gravissimes à l’intérieur du corps de l’animal.

L’os brisé peut notamment s’être déplacé et avoir perforé un organe voisin, comme ce peut être le cas du poumon lors d’une fracture des côtes.

De plus, seul un vétérinaire sera capable de soigner une fracture, surtout si l’os s’est déplacé et a besoin d’être remis en place.

Une fois votre animal de retour à la maison, il doit être mis au repos complet le temps que sa blessure cicatrise complètement.

Il devra ensuite suivre une période de rééducation, plus ou moins longue selon la gravité de la fracture et l’os atteint. (3)

fracture du chien

Comment réaliser un bandage de Robert Jones sur un chien ?

Savoir réaliser un bandage de Robert Jones de fortune pour contenir une fracture simple peut s’avérer très utile pour réduire la douleur de votre toutou et immobiliser sa patte afin que l’os ne puisse plus bouger davantage.

Pour ce faire, il vous faut de la bande adhésive, du coton en rouleau et de la bande de crêpe : des indispensables qui devraient toujours se trouver dans votre trousse de premiers soins canins !

À savoir : en cas de fracture ouverte, n’hésitez pas à asperger généreusement la plaie de Bétadine avant de vous rendre directement chez un vétérinaire : le bandage de Robert Jones n’est pas recommandé dans ce cas.

Les infections osseuses sont en effet extrêmement graves, et les fractures ouvertes permettent aux agents pathogènes d’atteindre facilement la moelle osseuse de votre compagnon à quatre pattes.

Si votre chien présente une plaie au niveau de sa fracture, commencez par réaliser un pansement pour éviter que la blessure ne s’infecte au contact du coton nécessaire pour réaliser ce bandage.

Si aucune blessure n’est apparente, vous pouvez sauter l’étape du pansement et passer directement à l’application du coton.

Le pansement

Commencez par disposer des compresses stériles sur la plaie de manière à couvrir entièrement les lésions.

Passez ensuite une bande de crêpe autour de la patte cassée du chien afin de maintenir la ou les compresses, en partant du bout des doigts du chien et en remontant jusqu’à son jarret (patte arrière) ou son coude (patte avant).

La bande de crêpe doit être posée et non serrée autour de la patte du chien pour ne pas risquer de couper sa circulation sanguine.

La vascularisation de la blessure est en effet particulièrement importante pour permettre une bonne cicatrisation et favoriser la guérison du membre : créer accidentellement un garrot est donc la dernière chose à faire pour aider votre animal !

À chaque nouveau tour, la bande de crêpes doit recouvrir 50 % de la surface posée lors du tour précédent.

Un seul passage suffit : une fois le bandage couvrant la patte de votre chien de haut en bas, il suffit de couper le restant de bande et de coller la fin du bandage sur la bande à l’aide d’une bande adhésive.

Fixez ensuite le bandage en plaçant des bandes adhésives en haut et en bas du pansement, perpendiculairement à la bande de crêpe.

L’adhésif ne doit jamais faire le tour de la patte pour ne pas bloquer la circulation : placez les bandes de haut en bas, en allant de la croupe du chien vers ses orteils et en dépassant de la bande de crêpe de quelques centimètres.

Le coton en rouleau

Ceci fait, prenez le coton en rouleau et déroulez-le de la même manière que la bande de crêpes, en partant des doigts de votre chien et en remontant jusqu’à son coude ou son jarret, voire au-delà.

Contrairement à la bande de crêpe, réalisez autant de passages qu’il le faudra avec le coton pour obtenir une épaisseur uniforme de 4 cm pour un petit chien et de 8 cm pour un gros chien tout le long de la patte cassée.

La couche de coton doit être homogène et parfaitement adaptée à la morphologie de l’animal pour contenir efficacement la blessure.

Finalisez votre bandage de Robert Jones improvisé en passant une nouvelle bande de crêpe par-dessus le coton pour le maintenir en place en comprimant modérément la plaie. (4)

Questions fréquemment posées par les maîtres à propos des fractures chez le chien

Mon chien a une fracture, que faire ?

En cas de fracture, la seule chose à faire est de conduire votre animal chez un vétérinaire qui dispose des compétences et du matériel pour le soigner.

Le vétérinaire sera aussi à même de faire passer différents examens à votre toutou pour s’assurer qu’il ne présente pas d’autres blessures.

La violence d’un choc nécessaire pour causer une fracture est en effet susceptible d’avoir causé des dommages internes à l’organisme de votre chien (hémorragie interne, éclatement de la rate, etc.).

Comment savoir si l’os de mon chien est fracturé ?


Dans le cas d’une fracture ouverte, les lésions sont apparentes et il est donc relativement aisé de réaliser un diagnostic.

Les fractures les plus simples sont les plus complexes à déceler, mais vous pouvez cependant observer des signes de douleurs chez l’animal, une boiterie plus ou moins sévère selon le type de fracture, un gonflement, une rougeur et des hématomes au niveau de la zone blessée, voire de la fièvre.

Enfin, le contexte est un indice important : si votre toutou vient de subir un choc brutal, une fracture doit être suspectée, et ce même en l’absence de symptômes immédiats.

Quels sont les risques d’une fracture chez le chien ?

Une fracture non soignée risque de s’infecter, et peut entraîner une gangrène ou une septicémie, puis la mort de l’animal.

Dans le cas de fracture mineure, l’os risque davantage de mal se réparer, pouvant handicaper et faire souffrir le chien à vie.

Lorsqu’une fracture est correctement prise en charge et n’est pas associée à d’autres atteintes, le pronostic est bon et la guérison souvent complète. 

Comment aider un chien victime de fracture en attendant de l’emmener aux urgences vétérinaires?

En attendant que votre chien soit pris en charge, il est important de le rassurer, de l’immobiliser et d’essayer de réduire sa fracture.

Si votre toutou est de petite taille, installez-le dans un carton ou dans une caisse de transport adaptée à son gabarit.

Rassurez-le, et si sa patte cassée n’est pas trop douloureuse, enroulez-la dans une couverture ou tentez de réaliser un bandage de Robert Jones.

Chez le chien – comme chez l’homme – une fracture est une blessure sérieuse, qui doit être soignée par un professionnel de santé pour ne pas donner lieu à des complications ou laisser des séquelles à vie.

Les premiers soins effectués par le maître peuvent cependant faire la différence : plus vite un chien sera immobilisé, sa plaie désinfectée et sa blessure contenue, plus les soins seront facilités.

Votre compagnon a déjà souffert d’une fracture osseuse? Partagez votre expérience ou posez-nous vos questions en commentaire de cet article !

Derniers mots et recommandations

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances à totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé, testé et approuvé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.



banniere question a un educateur canin