Certains maîtres se retrouvent littéralement débordés par leurs chiens par trop aboyeurs, qui n’hésitent pas à déranger le voisinage de jour comme de nuit !

Dans une telle situation, il est bien normal de se laisser tenter par le boîtier ultrason, un dispositif réputé efficace pour contrôler ce type de comportement non souhaité chez leurs compagnons.

Mais comment fonctionnent réellement les boîtiers ultrason pour chiens ? Sont-ils réellement inoffensifs pour nos amis à quatre pattes, et comment les utiliser à bon escient ?

Dans cet article, nous vous apportons les réponses à toutes les questions que vous vous posez sur cet accessoire de dressage, ses avantages et ses inconvénients !

Quelques boîtiers en PROMO en ce moment

Pensez TOUJOURS à consulter les avis pour ne pas opter seulement pour le moins cher, mais le plus efficace et le plus adapté à votre chien ! Et surtout, lisez la suite pour avoir toutes les informations IMPORTANTES sur l’utilisation précise de ce dispositif qui peut aussi bien être très néfaste si mal utilisé !


Qu’est-ce que les boîtiers ultrason pour chien ?

Les boîtiers ultrason, comme leur nom l’indique, fonctionnent en émettant des sons aigus dont la fréquence élevée est imperceptible par l’oreille humaine

Les fréquences sonores captées par l’oreille humaine adulte vont en effet jusqu’à 16 500 Hertz environ, tandis que celles des ultrasons débutent à partir de 20 000 Hertz.

Contrairement aux hommes, les chiens ont la capacité d’entendre les sons aigus jusqu’à une fréquence de 44 000 Hertz.

Les sons émis par les boîtiers ultrason sont donc audibles uniquement par nos amis à quatre pattes, ainsi que par les chats du quartier…

Les différents types de boîtiers ultrason anti-aboiement

Il existe différents modèles de boîtier anti-aboiement fonctionnant avec des ultrasons et adressés à la gent canine.

En fonction de leur taille et de leur puissance, ils peuvent être placés sur le collier du chien, sur le maître ou tout simplement au domicile de celui-ci, en extérieur comme en intérieur.

Les boîtiers placés sur des colliers sont tout simplement nommés « colliers anti-aboiements » et s’activent dès qu’ils détectent une vocalise du chien.

En réponse à l’aboiement de votre animal, ils émettent un son uniquement perçu par le chien (mais pas par vos voisins !).

Je déconseille ce type de collier car son efficacité est potentiellement très limitée, SURTOUT si vous avez un autre chien dont l’aboiement déclencherait aussi l’ultrason et « punirait » le chien qui a le collier sans même qu’il aboie, ou que d’autres chiens dans le voisinage aboient. Pour les mêmes raisons. De plus, il est toujours nécessaire de traiter l’aboiement de manière globale, de comprendre le chien et d’agir sur les causes de l’aboiement avant d’agir sur l’aboiement en lui-même.

Les boîtiers portatifs peuvent être placés sur le maître lorsqu’il désire ne pas être importuné par son chien ou dans différentes pièces de son domicile.

Il est, par exemple, possible de placer un boîtier ultrason dans un lieu où le chien n’a le droit d’aboyer, mais où il se rend souvent.

Le boitier doit en effet être suffisamment proche de l’animal pour capter les vocalises de votre toutou afin d’y répondre par l’émission d’ultrasons.

Mêmes limites que le collier, attention si vous avez plusieurs chiens ou des chiens qui aboient dans le voisinage pour ne pas « punir » votre chien alors qu’il n’aboierait pas au moment où le boîtier se déclenche !

Enfin, les boitiers fixes sont généralement placés en extérieur et sont suffisamment puissants pour détecter les aboiements jusqu’à 15 mètres à la ronde.

C’est généralement un dispositif privilégié par les voisins des propriétaires de chiens bruyants plutôt que par les maîtres de celui-ci.

Vous l’aurez compris… PAREIL pour ce type de boîtiers, ATTENTION à l’utilisation et l’efficacité réelle !

Comment fonctionnent les boîtiers ultrason ?

Le fonctionnement des boîtiers ultrason est d’une extrême simplicité : l’appareil se contente de libérer automatiquement un son très aigu en réponse à un aboiement détecté par ses capteurs.

Ce son, de très hautes fréquences, est désagréable à l’oreille de l’animal – à moins que celui-ci ne soit dressé pour répondre au sifflet ultrason – et l’incite à stopper ses vocalises afin de faire cesser cette gêne auditive.

Étant donné que nous autres, humains, sommes incapables d’entendre les ultrasons, il est tentant de croire qu’ils sont faibles et peu audibles.

En réalité, les fréquences sonores très hautes sont remarquablement puissantes et fort désagréables pour les animaux qui peuvent les percevoir à plusieurs kilomètres à la ronde.

Dans quels cas utiliser un boîtier ultrason ?

Les boîtiers ultrason anti-aboiement s’utilisent spécifiquement pour faire cesser les vocalises de chiens beaucoup trop bavards et qui n’ont que faire de déranger leur voisinage.

En percevant le son désagréable du boîtier comme une réponse négative à un comportement non souhaité, le chien aura tendance à associer la gêne auditive à son action d’aboyer, ce qui le conduira à abandonner ce comportement source d’inconfort pour lui.

En somme, les boîtiers ultrason fonctionnent de la même manière que les colliers électriques dispensant une décharge aux chiens aboyeurs, à la différence non négligeable qu’ils ne causent pas de douleur physique à l’animal.

Quels sont les dangers des boîtiers ultrason pour chien ?

La gêne provoquée par les ultrasons émis par ce type de boîtiers peut générer de l’anxiété chez le chien et, in fine, perturber son équilibre mental et impacter son bien-être.

L’utilisation de ce dispositif conduit notamment l’animal à subir son éducation plutôt qu’à la vivre aux côtés de son maître.

On parle de plus ici d’une éducation négative, qui repose sur la sanction d’un comportement non souhaité plutôt que sur la récompense d’un comportement souhaité.

Or, de plus en plus d’experts du comportement canin s’accordent à dire que les résultats d’une éducation positive sont largement supérieurs à ceux d’une éducation négative, qui a tendance à faire naître chez les animaux des attitudes déviantes.

L’utilisation du boîtier ultrason de manière systématique pour tenter de refréner l’envie d’aboyer de votre animal constitue donc une solution qui peut s’avérer dangereuse pour son équilibre psychologique et son bien-être.

D’ailleurs, certains maîtres constatent une aggravation des comportements non souhaités ou l’apparition de nouvelles déviances chez leur compagnon après avoir testé le boîtier à ultrason.

Si vous rencontrez des problèmes d’aboiements avec votre animal, je vous recommande donc plutôt de vous adresser à un éducateur ou à un comportementaliste canin qui vous aidera à déterminer la source de cette attitude gênante.

Il faut en effet souligner que la majorité des problèmes comportementaux du chien se règlent en se penchant sur leurs causes, et non en punissant leurs manifestations.

À travers son attitude dérangeante, votre fidèle compagnon cherche peut-être à vous communiquer son inconfort ou son mal-être vis-à-vis d’une situation qui vous échappe.

Un autre risque non négligeable induit par l’utilisation d’un tel accessoire est de pousser les maîtres à délaisser l’éducation de leurs chiens en s’appuyant de trop sur ce dispositif.

Les boîtiers ultrason doivent être strictement utilisés en complément d’une éducation positive et lorsqu’ils constituent la seule alternative possible pour lutter contre les vocalises impulsives de votre animal.

Enfin, certains appareils mal réglés peuvent représenter un réel danger pour la santé de votre chien, et plus particulièrement pour son audition.

(SOURCE : https://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/19104810/Résumé%20études%20KUL%20ultrasons.pd)

Avantages et inconvénients des boîtiers ultrason

Malgré tous ses défauts, le boîtier ultrason anti-aboiement a également des avantages puisqu’il peut se montrer très efficace sur certains spécimens.

De plus, il n’occasionne aucune douleur à votre animal et se contente de créer une gêne suffisamment importante pour décourager votre chien d’aboyer.

Côté inconvénients, il est important de souligner à nouveau que le boîtier ultrason s’inscrit dans le cadre d’une éducation négative, méthode peu recommandée pour l’équilibre mental et le bien-être de nos compagnons à quatre pattes.

De plus, le boîtier ultrason ne pourra pas être utilisé par les propriétaires de plusieurs chiens, car les aboiements d’un seul individu pénaliseraient alors tous les autres.

Ce dispositif n’est pas non plus compatible avec l’utilisation d’un sifflet ultrason, accessoire bien utile dans le cadre du dressage de votre animal. Les sifflements émis par le sifflet, qui se trouvent sur des fréquences similaires à celles des sons émis par le boîtier, doivent en effet être associés à des encouragements et des félicitations pour réussir à obtenir la coopération de l’animal.

Enfin, il faut bien noter que l’efficacité des boîtiers ultrason anti-aboiements n’a rien de garanti, car la sensibilité des chiens aux sons aigus varie grandement d’un individu à l’autre.

Les avis des maîtres sur le boîtier ultrason pour chien

Certains maîtres ne jurent que par leur boîtier ultrason tant les résultats qu’ils ont pu observer sur les aboiements de leurs animaux sont efficaces.

Pour d’autres, c’est tout simplement un instrument de torture qu’ils n’envisageraient pas un instant d’utiliser pour éduquer leurs adorables toutous, aussi bavards que ceux-ci puissent être !

Les avis sur ce produit sont donc très mitigés, ce que l’on peut aisément comprendre puisque la question de l’éducation positive et négative est intimement liée à des convictions éthiques et morales propres à chacun.

Avant de vous faire votre propre avis sur le boîtier ultrason, je vous conseille de prendre rendez-vous avec un professionnel du comportement canin qui pourra vous indiquer si les aboiements de votre compagnon ont une cause identifiable.

(SOURCE : http://www.clinvetdesdeuxrocs.com/conseil/mon-chien-aboie-2345)

Le cas échéant, il vous sera peut-être possible de mettre fin à ce comportement non souhaité à l’aide de méthodes d’éducation positives plutôt qu’en utilisant la sanction à travers les sons à haute fréquence.

Pour conclure, l’utilisation du boîtier ultrason anti-aboiements n’est pas recommandée chez le chien, sauf en tout dernier recours !

Les ultrasons sont sans danger pour la santé physique les animaux et des humains, mais ils peuvent en revanche perturber l’équilibre mental de votre toutou si celui-ci ne parvient pas à comprendre la raison de cette gêne auditive.

Et vous, avez-vous déjà utilisé un boîtier ultrason pour faire cesser les aboiements intempestifs et répétés de votre compagnon ? N’hésitez pas à me donner votre avis sur ce produit ou à nous poser vos questions en commentaire de cet article !

Derniers mots et recommandations

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances à totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé, testé et approuvé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.

Pensez également à lire nos autres articles sur le sujet